Je suis Charlie… aussi

charlie

Je ne serai pas original, mais je m’en fous. C’est une grosse boule de colère que j’ai dans le bide ce soir.

Alors je veux juste écrire ces quelques lignes, pour témoigner de mon soutien aux familles et aux amis des victimes de cette horreur. Pour crier mon dégoût pour ces personnes qui pensent que l’on peut tuer un journal parce qu’on en a envie.

Je veux aussi rappeler ici que ce massacre n’est pas le fruit d’un complot d’une communauté. Ce sont juste 3 personnes (apparemment) qui ont commis des homicides. Personne d’autre à blâmer que des individus, et non pas une religion.

Je souhaite encore une longue vie à Charlie Hebdo, car c’est en continuant d’exister que l’on pourra montrer que ce n’est pas la peur qui doit régir la pensée des gens, mais bel et bien la déconne, l’impertinence.

Vincent Charlie Zibok Lepot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *